Le travail socio-administratif est la partie la plus tangible du travail social. Selon la demande, le travailleur social va identifier les structures et les personnes ressources qu'il peut mobiliser autour de la personne.

Lors de ce type de démarche, l’équipe collecte les documents et informations nécessaires à l’introduction de dossiers et au suivi administratif. Cette prise en charge place le travailleur social dans une position d’agent de liaison entre la personne et les différents services/institutions concernés.

Les démarches pouvant être longues et répétitives, notamment en fonction du parcours de vie de la personne (recherche d’un emploi, d’un logement, l’obtention d’une allocation de remplacement etc.) elles demandent un suivi et des relances régulières de l’équipe pour éviter l’essoufflement du bénéficiaire et sa démobilisation face à l’ampleur de certaines tâches.

Outre ce rôle de liaison et de motivation, le travailleur social a aussi une grande part à jouer dans la vulgarisation des informations transmises par les différents organes au bénéficiaire et permet d’apporter du sens aux démarches entreprises. Cette partie du travail réalisé a pour finalité générale de permettre au bénéficiaire le retissage d’un lien entre lui et la société.