ICAR Wallonie est régulièrement contactée par des professeurs de l’enseignement secondaire ou du supérieur afin de réaliser des animations auprès des jeunes étudiants.

Ce qu’ils demandent : engager une réflexion sur la prostitution, présenter le travail d'ICAR Wallonie et le matériel qu'elle distribue, ce qui permet de faire le lien avec les IST et comment s’en protéger mais aussi les risques liés aux injections d’héroïne/cocaïne.